Unissons nous la terre a besoins de nous

Unissons nous la terre a besoins de nous

La réincarnation 2

Bonjour à tous et toutes,

 

Je fais suite à la réincarnation qui je souhaite vous à tous éclairer. Toujours du même auteur Georges Morranier.

 

Etant donné que la réincarnation est le moyen qui nous conduit au but, c'est-à-dire à la vie éternelle dans une spère blanche, étant donné que nous avons à poursuivre une évolution spirituelle, seuls les êtres humains se réincarnent.

 

Il n'est pas demandé aux animaux de se perfectionner spirituellement.

 

La plupart d'entre eux vivent instinctivement et aucun ne pose de questions philosophiques ils naissent perpétuent leur race et meurent.

 

Ceux qui survient à la vie terrestre et parfois de longues années de votre temps, sont ceux qui ont été capables d'attachement envers un être humain. ce sont les animaux supérieurs familiers de l'homme. s'ils meurent avant leur maître, ils attendent, invisibles, que celui-ci les rejoigne, ou plus exactement, c'est le maître qui pourra leur permettre de vivre dans la même sphère spirituelle que lui. Tout ici est basé sur l'amour. La survie est donc accordée aux animaux qui savent aimer.

 

En général, ils disparaîssent quand leur maître doit revenir sur la terre. Ils vivent très heureux avec nous, car la télépathie qu'ils utilisaient déjà sur le monde physique pour nous comprendre est encore beaucoup plus efficace quand le corps de matière a disparu.

 

Faites attention à ne jamais faire souffrir un animal. C'est là une faute grave qui se paie très cner. Cependant pour expier une erreur de ce genre, vous n'aurez pas à revenir  dans un corps animal.

 

Georges Morranier.

 

Bonne méditation à vous tous et toutes.

Que la Lumière soit en vous et autour de vous.

 

Hirondelle.

 

 

 

Ce canaris est très beau ne serait-il pas mieux dans son habitat naturelle?



18/08/2018
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres