Unissons nous la terre a besoins de nous

Unissons nous la terre a besoins de nous

Les relations entre hommes et femmes

Bonsoir à tous,

 

Ce soir, je vais vous parler du travail que je fais depuis quelques temps sur moi-même et croyez moi, cela n'est pas évident et pas facile. c'est un travail dur et de longue haleine. en effet nous n'avons pas été habitué à raisonner de cette façon.

 

L'amour

 

Nous ne trouverons de solution au problème de l'amour que lorsque nous aurons changé la manière de nous considérer. La cause de tous les désordres et de tous les débordements, c'est que les hommes n'ont jamais appris à considérer les femmes, ni les femmes comment considérer les hommes. Si l'homme considère la femme comme une femelle, comme un objet de plaisir, il détermine déjà son comportement et il sera obliger de donner une issue à toutes ses tendances les plus inférieures. Mais si il la considère comme une divinité, il agira différemment avec elle. Jésus disait : « Qu'il te soit fait d'après ta foi. » Oui, c'est notre façon de considérer les choses ou les êtres qui nous rend tels ou tels, c'est magique. Mais on n'a jamais expliqué cela. Il ne faut pas espérer pouvoir changer la forme de son amour si on ne change pas notre manière de considérer celui ou celle qui en est l'objet.

 

L'amour, il est très difficile de le changer, mais changez notre façon de considérer un être, et automatiquement nous agissons sur nous et sur nos sentiments, sur nos tendances, sur nos manifestations. C'est ainsi que nous devons agir.

Les hommes doivent changer leurs opinions sur les femmes et les femmes celles qu'elles ont sur les hommes sinon les portes de l'évolution nous seront fermées. Nous ne feront aucun progrès. Pour les femmes l'homme doit être une divinité... Il s'ensuit une grande différence d'attitude selon que l'on considère les êtres humains comme des assemblages de molécules et d'atomes, ou comme des âmes et des esprits.

 

Si nous voulons manifester le véritable amour et connaître la véritable félicité, la libération, nous devons nous considérer mutuellement comme des représentants du Père Céleste et de la Mère Divine. Sinon nous embrasserons aussi ses faiblesses et ses limitations, et on n'atteindra pas quelque chose de supérieur, de plus grand, et de plus pur. Par cette façon de nous considérer, nous nous lions déjà à quelque chose de supérieur et chacun devient plus que le bien-aimé ou la bien-aimé et tient dans son âme, dans son cœur, dans ses bras, quelque chose de l'immensité, et de cette immensité coulent des rayons, des courants d'une nature plus subtile. Alors les anges, les esprits de la nature viennent nous apporter leurs forces et leur joie quand nous nous exprimons dans le plus beau langage de la création, le langage de l'amour, de l'amour illimité.

 

Avec tous mes voeux de Paix et de Fraternité.

 

Hirondelle



09/07/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres